Dressé sur trois pitons rocheux surplombant la Semois,
le château fort de Bouillon, avec le dédale de ses couloirs et ses immenses salles voûtées, est considéré comme le plus ancien et le plus intéressant vestige de la féodalité en Belgique.


Les origines des premières fortifications remonteraient au VIIIe siècle.


Il fut immortalisé par Godefroid, chef de la première croisade (1096) et avoué du Saint Sépulcre qui engagea le château auprès de l'archevêché de Liège pour financer son expédition en Terre Sainte.


Enfin, il connaîtra, sous les guerres de Louis XIV, de grands travaux d'aménagements réalisés par Vauban et sera occupé militairement jusqu'en 1830.

Vue sur le château
bouillon initiative par dbcreation dbcreation studio graphique