Placée sous la juridiction du Duc de Bouillon, la forêt de Menuchenet était un bien banal où chacun puisait à son gré.
Ceci à entraîné un appauvrissement du sol qui donne naissance à un peuplement de maigres taillis de chêne. C'est d'ailleurs la médiocre qualité des essences y croissant qui lui a donné son nom: Menuchenet signifiant "Petit chêne".

D'autre part, le sous-sol de Menuchenet renfermait du minerai de fer qui fut exploité au 17e siècle à ciel ouvert.
Heureusement une loi du code forestier du 19 décembre 1854 mit fin au gaspillage des ressources forestières et le Menuchenet fut entièrement planté de hêtres. Peu à peu d'autres essences se sont intégrées dans la futaie pour former ce qu'il est aujourd'hui.

A l'ouest du Menuchenet existent encore les ruines d'un ancien château: Le Château-le-Duc qui aurait appartenu aux premiers Godefroy de la maison d'Ardenne, ancêtres de Godefroid de Bouillon.

Source de l'article : La Moyenne Semois
bouillon initiative par dbcreation dbcreation studio graphique